Elections Départementales Et Régionales Des 20 Et 27 Juin 2021

Publié le 16/06/2021

Cette année, les électeurs voteront pour élire leurs conseillers départementaux et régionaux. Nous vous donnons plus d’infos sur ces scrutins dont le premier tour se déroulera le 20 juin prochain.

 

Des élections régionales avancées

Qu’est-ce que les élections régionales ?

Aux élections régionales, les Français votent pour élire les conseillers régionaux, selon un scrutin de listes.  Chaque liste est régionale mais elle est composée de sections soit autant de départements dans la région. La tête de liste régionale et le bulletin de vote d’une liste sont identiques dans tous les départements d’une même région. En Ile-de-France, 209 conseillers régionaux sont élus pour 6 ans

Quel est le rôle de la région et des conseillers régionaux ?

Le conseil régional a pour compétence de promouvoir le développement économique, social, sanitaire, culturel et scientifique de la région, le soutien à l’accès au logement et à l’amélioration de l’habitat, le soutien à la politique de la ville et à la rénovation urbaine et le soutien aux politiques d’éducation et l’aménagement et l’égalité de ses territoires, ainsi que pour assurer la préservation de son identité et la promotion des langues régionales, dans le respect de l’intégrité, de l’autonomie et des attributions des départements et des communes.

Les conseillers régionaux composent l'assemblée délibérante de la région. Le conseil régional règle les affaires de la région en assemblée plénière ou en commission permanente.

Quel est le mode de scrutin ?

Les élections régionales sont un scrutin de liste proportionnel à deux tours avec prime majoritaire.

Au premier tour, il n’y a répartition des sièges que dans l’hypothèse où une liste obtiendrait la majorité absolue des suffrages exprimés. Les sièges sont alors attribués à chaque liste en fonction du nombre de voix obtenues par chacune d’entre elles à l’échelon régional. La liste qui recueille la majorité absolue des suffrages exprimés obtient une prime majoritaire de 25% du nombre de sièges à pourvoir. Les autres sièges sont attribués à la représentation proportionnelle selon la règle de la plus forte moyenne, à toutes les listes qui ont obtenu au moins 5% des suffrages exprimés.

Si aucune liste n’obtient la majorité absolue des suffrages exprimés, il est procédé à un second tour de scrutin. Seules peuvent se présenter les listes qui ont obtenu au moins 10% des suffrages exprimés. Au second tour, la liste qui a obtenu le plus grand nombre de voix obtient une prime majoritaire de 25% du nombre de sièges à pourvoir. Les autres sièges sont répartis à la proportionnelle à la plus forte moyenne entre toutes les listes qui ont obtenu au moins 5% des suffrages exprimés.

Elections départementales

Qu’est-ce que les élections départementales ?

Lors des élections départementales, les Français votent pour élire les conseillers départementaux.

Quel est le rôle du département et des conseillers départementaux ?

Le département a pour compétences l'action sanitaire et sociale en faveur des personnes âgées, des personnes handicapées, de l'enfance et de la famille et des personnes en difficulté, les collèges, la voirie, la culture, l'équipement des zones rurales, La sécurité incendie

Les conseillers départementaux forment l’assemblée qui dirige le département, le conseil départemental (nouveau nom du conseil général). Le conseil départemental "règle par ses délibérations les affaires du département". Les conseillers départementaux sont élus pour six ans. Ils sont rééligibles.

Quel est le mode de scrutin ?

Les élections départementales sont organisées au mode de scrutin binominal à deux tours.

Pour être élu au premier tour, un binôme doit recueillir à la fois la majorité absolue et le quart des électeurs inscrits. Si aucun des binômes ne l’emporte au premier tour, un second tour est organisé.

Au second tour, sont autorisés à se présenter les binômes ayant obtenu au moins 12,5% des voix des électeurs inscrits. Cependant, le code électoral autorise le binôme qui a recueilli le plus de suffrages, après le binôme remplissant les conditions, à se maintenir, ou les deux si aucun ne remplit les conditions. Au second tour, la majorité relative (le plus grand nombre de voix) suffit pour être élu.

Suivez l’actualité immobilière et rejoignez-nous