Extension du stationnement résidentiel : les Rueillois consultés – CENTURY 21 Beauharnais – Agence immobilière à RUEIL MALMAISON
Bienvenue chez CENTURY 21 Beauharnais, Agence immobilière RUEIL MALMAISON 92500

Extension du stationnement résidentiel : les Rueillois consultés

Publiée le 29/04/2021

Dans le cadre d’une réflexion autour de l’extension du stationnement résidentiel, la Ville va consulter les Rueillois sur cette question.

 

Qu’est-ce que le stationnement résidentiel ?

Dans les quartiers à dominante résidentielle, le stationnement de longue durée est autorisé en zone verte, pour une durée maximale de 8h30. Une tarification particulière est proposée aux Rueillois : il s’agit du stationnement résidentiel.

Après inscription chez Indigo, en charge de la gestion du stationnement dans le cadre d’une délégation de service public, les Rueillois peuvent obtenir un abonnement à 14€ mensuel (avant 2018, l’abonnement résidentiel était à 27€) ou 4€50 par semaine. Cela permet de faciliter le stationnement pour les habitants des quartiers par rapport aux non-Rueillois pour lesquels le montant de l’abonnement mensuel est fixé à 58€.

L’abonnement résidentiel permet également de bénéficier de 30 minutes de gratuité par jour dans toutes les zones (donc rouge et orange) après inscription chez Indigo.

Pourquoi étendre le stationnement résidentiel ?

De nombreux Rueillois ont fait part à la ville de leur mécontentement face aux problèmes de stationnement : difficultés pour trouver une place, notamment en fin de journée, occupation abusive des places au-delà des sept jours réglementaires, présence de véhicules ventouses, stationnement anarchique qui peuvent gêner la circulation, dépassement des véhicules stationnés sur les accès des entrées charretières…

Ces demandes émanent principalement des quartiers qui comprennent des équipements attirant des visiteurs (gare RER, équipements sportifs…) ou à proximité des villes voisines qui ont mis en place le stationnement payant.

Face à cette situation, la Ville propose d’étendre le stationnement résidentiel dans les zones sous tension, comme cela a été fait dans le quartier Plaine Gare. Une concertation avait ainsi été lancée en 2017 afin d’expérimenter la mise en zone verte de la partie sud du quartier. Une enquête avait permis de recueillir les avis, assez partagés au départ mais avec une légère majorité en faveur de l’expérimentation. Celle-ci avait alors été lancée en 2018 sur une partie du quartier avec 400 emplacements payants. 

A l’issue de l’expérimentation, pérennisée depuis, la grande majorité des riverains a reconnu son impact positif, y compris parmi les plus réticents au départ : emplacements disponibles y compris en soirée et les week-ends, moins de stationnement sauvage, moins de voitures ventouses, respect des emplacements matérialisés, réinvestissement des emplacements privatifs.

L’idée est aujourd’hui de proposer le déploiement du stationnement résidentiel sur certaines zones de la ville, en consultation avec les habitants des quartiers concernés.

Comment va fonctionner cette consultation ?

L’enquête auprès des riverains se déroulera en plusieurs phases. Dans un premier temps, la Ville invite les Rueillois à participer jusqu’au au 3 mai 2021 à une enquête sur l’opportunité d’étendre le stationnement résidentiel dans certaines zones des villages Plateau, Mont-Valérien, Coteaux, Plaine-Gare, Bellerive, Bords de Seine, Richelieu-Chataigneraie et Buzenval

En complément, la Ville organise des réunions de restitution de cette concertation et d’échanges avec les riverains intéressés sur cette possibilité d’aménagement dans leur quartier. Conformément aux mesures sanitaires actuelles, ces réunions se tiendront en visioconférence.

En fonction des résultats des enquêtes et des discussions avec les riverains, la Ville établira ensuite un nouveau plan de stationnement dans le cadre de la mise à jour de la délégation de service public sur le stationnement sur voirie, qui prendra en compte les souhaits des habitants. Si les zones en stationnement résidentiel venaient à être étendues de façon significative, la Ville négociera une baisse du tarif de l’abonnement, prenant en compte le nombre plus élevé de places payantes.

Vous souhaitez participer ? Rendez-vous ici

Notre actualité