Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Beauharnais, Agence immobilière RUEIL MALMAISON 92500

L'actualité de CENTURY 21 Beauharnais

Une Avenue pleine d'histoire à Rueil Malmaison

Publiée le 28/04/2016

 

L'AVENUE NAPOLEON BONAPARTE

Située dans le village Bords de Seine Jonchère Malmaison, cette avenue traverse la ville de Rueil Malmaison d'Est en Ouest. Elle a servi de lieu de passage d'une voie romaine.

En 1680, elle porte le nom de grand chemin de Paris à la Chaussée et à Marly, et deviendra au fil du temps et en fonction des nouveaux régimes, la route Impèriale et la route Royale.

En 1841, elle prend le nom de rue de Paris, avant de devenir, à partir de 1844, l'avenue de Paris.

En 1932, l'avenue de Paris devient à son tour l'avenue Paul Doumer, nom du président de la République, assassinéla même année.

Puis en 1943, sur proposition du Conservatoire de Malmaison, une partie de l'avenue Paul Doumer, située entre la rue Bergère (actuelle rue Danielle Casanova) et la frontière avec Bougival, devient l'avenue Napoléon Bonaparte. Mettant ainsi en avant les liens entre l'Empereur et la ville de Rueil Malmaison.

AVENUE NAPOLEON BONAPARTE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE SQUARE TUCK 

En se promenant dans cette avenue, on peut découvrir qu'elle abrite, après l'avenue Franklin Roosevelt, du côté des numéros pairs, un square très longtemps appelé "SQUARE TUCK", en mémoire de ces généreux mécènes américains, qui avaient fait grâce de ce terrain à la ville de Rueil Malmaison, en 1913, afin d'offrir un lieu de promenade aux enfants. Mais il a malheureusement été débaptisé pour devenir le Square de Bad-Soden, nom de la ville allemande avec laquelle Rueil est jumelée depuis 1975.

SQUARE TUCK

 

 

 

 

 

 

 

 

LA FERME DE LA MALMAISON

Le numéro 240 de cette avenue était autrefois occupé par une ferme : la "Ferme de Malmaison". Installée depuis 1908, elle comptait 205 vaches très réputées, celles des Pagis qui  remportaient régulièrement des concours et des médailles d'honneur, dont une médaille d'or en 1913. La maison se vantait d'avoir des vaches tuberculinées et de les mettre au pâturage tous les jours.

 

 

 

Notre actualité