Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Beauharnais, Agence immobilière RUEIL MALMAISON 92500

L'actualité de CENTURY 21 Beauharnais

Nos rues ont une histoire : la rue de Maurepas à Rueil-Malmaison (92500)

Publiée le 11/12/2015

Une voie aussi ancienne que la ville.

Située en centre-ville, la rue de Maurepas commence à l’avenue Paul Doumer (ancienne route de Paris à Saint-Germain rebaptisée en hommage au 14e président de la République) et se termine 250 mètres plus loin au croisement de la rue Paul Vaillant-Couturier (député communiste de la IIIe république). Une voie séculaire qui fut prolongée au XVIIIe siècle pour relier le village de Rueil à la nouvelle route royale de Paris à Cherbourg. Un désenclavement routier qui permit l’essor économique et démographique du bourg.

 

Un hameau, un château, une rue…

Rueil est née à la croisée de plusieurs routes (de Bougival à Nanterre, vers Saint-Cloud…) et d’un chemin qui menait de Suresnes à Maurepas. Au départ duquel s’établirent quelques maisons, un hameau qui prit naturellement le nom du village auquel il conduisait. Au XVIIe siècle, le long de l’actuelle avenue Paul Doumer, au niveau de la rue de Maurepas, se dressait une propriété qui reçut la même appellation. Après avoir connu extensions et périodes fastes, le domaine fut démembré puis le château détruit en 1884, remplacé par une maison bourgeoise elle-même démolie pour donner place à des immeubles dans les années 1970.

Le saviez-vous ?

Étymologiquement, Maurepas provient de l’association de mauvais et de past (repas en vieux français). Non que la table de l’auberge locale y fût mal servie mais parce que la terre n’offrait guère de quoi nourrir les animaux ; autrement dit, un terrain qui ne valait pas grand-chose.

Une origine péjorative qui s’ajoute à celle de La Malmaison (mala mansi, la maison mauvaise ?),  des dénominations bien peu engageantes pour une ville qui, pourtant, demeure une destination de plaisance depuis les rois mérovingiens.

 

Les chiffres de l’immobilier* -  Quartier de la rue de Maurepas à Rueil-Malmaison (92500)

Logements sociaux : 11 %

Propriétaires : 46 %

Logements vacants : 8 %

Logements inférieurs à 40 m² : 23 %

Age moyen de la population : 39 ans

Enfants/adolescents : 23 %

Retraités : 17 %

Cadres : 76%

 

* Source : kelquartier.com

 

 

 

Notre actualité